E-commerce

dl_tableurTélécharger les données au format tableur

Entreprises ayant effectué des achats en ligne (via Internet ou EDI)
Champ : entreprises d'au moins 10 personnes hors sociétés agricoles, financières et d'assurance. Source : Eurostat, enquête communautaire sur les usages des TIC et le commerce électronique 2013.

Champ : entreprises d’au moins 10 personnes hors sociétés agricoles, financières et d’assurance.
Source : narrative essays for high school Eurostat, enquête communautaire sur les usages des TIC et le commerce électronique 2013.

Dans la plupart des pays européens, l'adoption du commerce électronique (Internet ou EDI) est beaucoup plus fréquente à l'achat qu'à la vente. Ainsi, en 2012, plus d’un tiers des entreprises de l’UE achetaient en ligne mais seulement 17 % vendaient en ligne.

La France, avec seulement une entreprise sur cinq procédant à des achats en ligne (Internet ou EDI), se situe très en dessous de la moyenne de l’UE 28 et se positionne au 19e rang dans l’UE 28. Le retard est encore plus prononcé par rapport aux grands pays européens, comme le Royaume-Uni, où trois fois plus d'entreprises ont effectué des achats en ligne.

Entreprises ayant reçu des commandes en ligne (via Internet ou EDI)
Champ : entreprises d'au moins 10 personnes hors sociétés agricoles, financières et d'assurance. Source : Eurostat, enquête communautaire sur les usages des TIC et le commerce électronique 2013.

Champ : entreprises d’au moins 10 personnes hors sociétés agricoles, financières et d’assurance.
Source : Eurostat, enquête communautaire sur les usages des TIC et le commerce électronique 2013.

En 2012, pour les ventes effectuées par voie électronique, la France se situe au 19è rang avec 14 % des entreprises ayant reçu des commandes en ligne. L'Allemagne (26 %) et le  Danemark (30 %) font nettement mieux que la France. Le Royaume-Uni et la Suède figurent en pointe en Europe, avec deux fois plus de sociétés effectuant des ventes en ligne qu’en France.

 

Part du chiffre d’affaires des entreprises réalisée par le commerce électronique (via internet et EDI)
Champ : entreprises d'au moins 10 personnes hors sociétés agricoles, financières et d'assurance. Source : Eurostat, enquête communautaire sur les usages des TIC et le commerce électronique 2013.

Champ : entreprises d’au moins 10 personnes hors sociétés agricoles, financières et d’assurance.
Source : Eurostat, enquête communautaire sur les usages des TIC et le commerce électronique 2013.

Avec 14 % du chiffre d’affaires global des entreprises réalisés par les ventes en ligne (Internet et EDI), la France se positionne au 10e rang dans l'UE 28, au niveau de la Suède, de l'Allemagne, de l'Espagne et de la Belgique. Ces pays qui se situent juste au niveau  de la moyenne européenne (14 %) sont précédés par la Finlande et le Royaume-Uni (respectivement 16 % et 18 % du chiffre d'affaires). L'Irlande figure seule en pointe avec 31 % du chiffre d'affaires réalisé par le commerce électronique, soit un bond de 10 points par rapport à 2011.

Dans ce total (portant sur l'année 2012), la part des ventes via l’EDI est nettement plus élevée que celle des ventes via un site web (entre 3 et 4 % du chiffre d'affaires en moyenne dans l’UE 28).

 

Entreprises envoyant/recevant des factures électroniques dans une structure appropriée pour leur traitement automatique
Champ : entreprises d'au moins 10 personnes hors sociétés agricoles, financières et d'assurance. Source : Eurostat, enquête communautaire sur les usages des TIC et le commerce électronique 2012.

Champ : entreprises d’au moins 10 personnes hors sociétés agricoles, financières et d’assurance.
Source : Eurostat, enquête communautaire sur les usages des TIC et le commerce électronique 2013.

L'automatisation du traitement des factures électroniques concerne 29 % des entreprises de l'UE 28. La plupart des grands pays européens se situent en dessous de cette moyenne : 27 % des entreprises  de l'Italie, de l'Allemagne et de la France  ont franchi le pas, suivies par le Royaume-Uni et les Pays-Bas qui se situent autour de 24 %. En revanche, en Finlande les trois quarts des entreprises ont procédé à l'automatisation du traitement des factures électroniques, contre six entreprises sur dix au Danemark.