The global information technology report 2010-2011

Publié par le Forum économique mondial (Davos), Insead, 2011

Sous le thème « Transformations 2.0 », cette 10e édition du rapport publié par le « World Economic Forum » explore les transformations à venir suscitées par les technologies de l'information et de la communication (TIC), en examinant l’impact qu’elles auront sur les individus, les entreprises et les gouvernements.

Dans ce rapport figure également le « Networked Readiness Index » (NRI) qui évalue le développement numérique de 138 pays dans le monde, au travers de 71 indicateurs quantitatifs (statistiques UIT, OCDE, etc) et qualitatifs (enquêtes d'opinion). Trois groupes d'indicateurs ont été choisis qui concernent respectivement l'environnement (réglementation, infrastructures), la capacité des acteurs économiques et sociaux à faire usage des TIC (formation, compétences et niveau des tarifs) et l'utilisation effective des TIC par les entreprises, administrations et ménages (taux d'adoption et d'utilisation).
Le NRI de 2011 montre que la Suède et Singapour continuent à être en tête du classement mondial, confirmant le leadership des pays nordiques et des « tigres asiatiques » dans l’adoption et la mise en œuvre des TIC pour resume writing business plan générer une croissance accrue. La Finlande grimpe à la troisième place, tandis que la Suisse et les états-Unis demeurent respectivement au quatrième et http://agencjainvitro.pl/order/essay-writing-on-education/ au cinquième rang.

« Networked readiness index 2011 » : classement des pays
Classement Pays Score
1 Suède 6.00
2 Singapour 5.59
3 Finlande 5.43
4 Suisse 5.33
5 états-Unis 5.33
6 Taiwan, Chine 5.30
7 Danemark 5.29
8 Canada 5.21
9 Norvège 5.21
10 Corée du Sud 5.19
11 Pays-Bas 5.19
12 Hong Kong 5.19
13 Allemagne 5.14
14 Luxembourg 5.14
15 Royaume-Uni 5.12
16 Islande 5.07
17 Australie 5.06
18 Nouvelle-Zélande 5.03
19 Japon 4.95
20 France 4.92
Source : World economic forum, Insead 2011

La France se classe au 20e rang derrière le Japon. Toutefois, elle se positionne au 17e rang en termes d'utilisation des TIC par les entreprises, les administrations et les particuliers (indicateurs d'usages) et au 18e rang en termes d'environnement favorable à l'usage des TIC (indicateurs finance dissertation liés au marché, à la réglementation et aux infrastructures). Le classement est moins favorable (29e) pour la capacité des utilisateurs à utiliser au mieux les TIC (indicateurs de formation, de persuasive essay writer compétences et du niveau des tarifs des prestations).

Télécharge l’étude : The global information technology report 2010-2011.