Digital economy rankings 2010 - Beyond e-readiness

Business Software Alliance (BSA), septembre 2011

L’index mondial de la compétitivité dans les technologies de l’information a été élaboré par the Economist Intelligence Unit american history homework help et publié récemment par la Business Software Alliance (BSA). Si la France a progressé au niveau de l’infrastructure informatique (marché du haut débit) et de l’environnement juridique, elle perd des places dans l’environnement de R&D, les ressources humaines et le soutien au développement du secteur informatique. Les premières places du classement reviennent aux états-Unis, à la Finlande, à Singapour, à la Suède et au college essay editing service Royaume-Uni.

Les indicateurs (26) se répartissent comme suit : environnement (4 indicateurs qualitatifs), infrastructure (5 indicateurs), capital humain (4 indicateurs), environnement de recherche et d’innovation (4 indicateurs), cadre légal (5 indicateurs qualitatifs) et soutien public au développement des technologies de l’information (4 indicateurs qualitatifs et quantitatifs).

Business Software Alliance – Investment for the future
Benchmarking IT industry Competitiveness 2011
Rang Pays Score évolution
1 états-Unis 80,5
2 Finlande 72
3 Singapour 69,8 6
4 Suède 69,4 -1
5 Royaume-Uni 68,1 1
6 Danemark 67,9 2
7 Canada 67,6 -3
8 Irlande 67,5 3
9 Australie 67,5 -1
10 Pays-Bas 65,8 -5
11 Israël 65,8 3
12 Suisse 65,4 2
13 Taiwan 64,4 2
14 Norvège 64,3 -4
15 Allemagne 64,1 5
16 Japon 63,4 -4
17 Autriche 61,4 5
18 Nouvelle Zélande 61,3 1
19 Corée du Sud 60,8 -3
20 Hong Kong 60,8 2
21 France 59,3 -4
2 Belgique 57,7 -5
23 Italie 50,7 1
24 Espagne 50,4 1
25 Slovénie 48,8 4
Source : Economist Intelligence Unit

Télécharger l’étude : Digital economy rankings 2010 - Beyond e-readiness