Outils de gestion

Utilisation d'applications de gestion évoluées

L'utilisation d'outils avancés tels les progiciels de gestion intégrée (ERP) ou les progiciels de gestion de la relation client (CRM) se développent surtout dans les moyennes et grandes entreprises. Par le biais d'une base de données unique, les progiciels ERP permettent de gérer les processus d'une entreprise et de partager en son sein l'information sur les ventes et les achats avec les pôles finances, planning, marketing, etc.

De leur côté, les progiciels CRM permettent de gérer l’ensemble des relations client dans un même processus : rendre accessible à d'autres services l'information sur la clientèle pour améliorer la relation client ou analyser cette information à des fins commerciales (fixation des prix, organisation des ventes promotionnelles, choix des canaux de distribution).

Télécharger les graphiques au format tableur

Entreprises utilisant des progiciels de gestion en 2010

Champ : entreprises de 10 salariés ou plus des secteurs marchands non agricoles, hors secteur financier.
Sources : Eurostat, enquêtes communautaires TIC 2010.

Les progiciels de gestion de la relation client (CRM) sont encore peu répandus (19 %). Par ailleurs, si le critère de taille est sensiblement moins discriminant que pour l'ERP, 30 % des sociétés contrôlées par des ETI ou de grandes entreprises sont dotées d'un progiciel CRM contre seulement 13 % des TPE.

La taille de l'entreprise est particulièrement discriminante pour l'adoption des progiciels de gestion intégrée (ERP) : du fait de leur caractère très structurant sur le plan organisationnel et de leur coût très élevé, ils sont avant tout utilisés dans les entreprises suffisamment grandes et se trouvent aussi bien dans les ETI que dans les grandes entreprises (43 % des sociétés).

Entreprises partageant de l'information électronique avec leurs fournisseurs et/ou leurs clients en 2010

Champ : entreprises de 10 salariés ou plus des secteurs marchands non agricoles, hors secteur financier.
Sources : Eurostat, enquêtes communautaires TIC 2010.

Les entreprises dont les processus commerciaux sont automatiquement liés à ceux de leurs fournisseurs ou de leurs clients sont encore relativement peu nombreuses dans l'UE (18 % en moyenne). La Belgique, la Suède et l'Allemagne sont en pointe, avec plus du quart de leurs entreprises qui connectent leurs processus commerciaux à ceux de leurs partenaires d'affaires. Il en résulte des gains de who can do my assignment for me? temps et de productivité importants. La France se situe encore nettement en dessous cheap term paper de la moyenne européenne.