Activités en ligne

Les indicateurs relatifs aux activités en ligne

Les activités en ligne comprennent le commerce électronique (achats et ventes), les services et les philosophy term paper contenus en ligne ainsi que les jeux vidéo.

Les indicateurs concernant les activités en ligne présentent le poids économique du commerce électronique au travers de données caractéristiques, notamment le chiffre d'affaires par type d'activité.

 

Les sources des indicateurs relatifs au commerce électronique

  • Pour les sites marchands actifs : la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad)

L'évaluation du bilan du commerce électronique est calculée à partir d'un panel iCE 40 composé de sites marchands sur la Toile (Web). Pour les besoins de l'étude, la Fevad interroge un panel de plates-formes de http://www.newstoryleadership.org/linguistics-essay-writing/ paiement, totalisant les paiements de près de 138 000 sites en 2013. à partir de ces éléments, l'estimation du marché global est calculé en agrégeant les données du panel iCE et la valeur des paiements électroniques (hors membres du panel iCE) communiquée par les prestataires de paiements précités.

Pour plus de détails, voir le site de la Fevad.

 

  • Pour l'ensemble des entreprises : l'Insee et Eurostat

La source communautaire des indicateurs

Une enquête communautaire sur l'utilisation des TIC et le commerce électronique TIC est effectuée dans chaque pays membre de l'UE 28. Cette enquête statistique a été rendue obligatoire par le règlement européen n° 808-2004 du 21 avril 2004 pour l'ensemble des pays membres depuis l'année 2006. Ce dispositif permet d'assurer la comparabilité des suivis statistiques nationaux de l'usage des TIC dans les buying an essay online entreprises européennes. L'enquête communautaire suit une méthodologie commune et un même modèle de questionnaire.

En 2012, les enquêtes communautaires sur les TIC concernant les entreprises ont été menées auprès de 143 000 entreprises sur un ensemble de 1,5 million d'entreprises en Europe.

L'enquête vise à mieux connaître le niveau d'informatisation et de diffusion des technologies de l'information et de la communication dans les entreprises dans le cadre du plan Digital Agenda. Elle cherche notamment à mesurer le développement de la pratique du commerce électronique (achats et ventes), soit via l'Internet, soit via les messages de type EDI.

En fin d'année, Eurostat publie les résultats de l'ensemble des enquêtes nationales qui ont été effectuées au sein de l'UE 28 dans l'année en cours.

 

L'enquête communautaire sur les TIC réalisée par l'Insee en 2013

En début d'année, l'Insee procède à l'enquête communautaire sur les TIC auprès des entreprises de buy a critical analysis paper 10 salariés ou plus. Cette enquête statistique a été menée, en 2013, auprès d'un échantillon d'environ 13 400 unités légales, couvrant quasiment tout le secteur marchand non agricole, hors le secteur financier. Le questionnaire de l'enquête communautaire comporte en particulier des questions relatives au poids économique des ventes et des achats en ligne effectués par les entreprises.

Ces questions concernent à la fois le commerce électronique interentreprises (BtoB) ou le commerce électronique à destination du consommateur final (BtoC). Le chiffrage porte sur les données de l'année civile précédente (2012). Lors de la publication des résultats de l'enquête, l'Insee procède au chiffrage du montant total des ventes et des achats en ligne.

Pour plus de détails,

• voir le site de l’Insee : Enquête sur les TIC et le commerce électronique auprès des entreprises (2013) ;

• voir le site d’Eurostat : En fin d'année, Eurostat publie les résultats de l'ensemble des enquêtes qui ont été effectuées au sein de l'UE 28, ce qui permet de comparer les performances de chaque pays.