Infrastructures

Dans la plupart des pays, un certain nombre d'indicateurs de base sont rassemblés qui permettent aux autorités publiques de suivre le développement d'un marché et d'assurer la régulation du secteur des communications. Le plus généralement, les indicateurs d'infrastructures sont liés à un service (service téléphonique, service mobile, Internet) et fournis au travers d'un réseau public commuté ou d'un réseau IP (Internet Protocol). L'indicateur donne une idée du niveau de développement des infrastructures.

Les indicateurs proposés pour l'infrastructure des TIC et l'accès à cette infrastructure correspondent à l'utilisation par les particuliers et mesurent l'accessibilité en termes de population. La plupart de ces indicateurs sont des mesures par 100 habitants : c'est la méthode traditionnelle de représentation de l'accès des individus aux TIC.

L'OCDE inclut également parmi ces indicateurs d'infrastructures des indicateurs liés à la qualité, au trafic et aux investissements d'infrastructures.

Télécharger les graphiques au format tableur

 

Taux de pénétration du haut débit fixe par cent habitants
 Source : OCDE, portail sur le haut débit - Juin 2013

Source : OCDE, portail sur le haut débit – Juin 2013

 

La France figure parmi les pays européens les plus avancés en termes de taux de pénétration du haut débit (5e rang), mais elle est nettement devancée par la Suisse, les Pays-Bas, le Danemark et la Corée du Sud où les taux de pénétration dépassent 37 %. Depuis juin 2010, la progression de ce taux a été dynamique en France (+ 17 %) et en Suisse (+ 18 %), contre + 12 % en moyenne dans l'OCDE.

Alors que la technologie DSL reste prédominante au sein de l'OCDE, la Corée du Sud, le Japon et la Suède se distinguent par l'importance du raccordement en fibre optique, respectivement 68 %, 63 % et 36 % des raccordements permettant le haut débit.

Taux de pénétration du haut débit mobile par cent habitants
 Source : OCDE, portail sur le haut débit - Juin 2013

Source : OCDE, portail sur le haut débit – Juin 2013

 

Le succès des smartphones et des tablettes tactiles a grandement stimulé l'accroissement de l'accès au haut débit mobile, où les pays scandinaves, le Japon et la Corée du Sud occupent les premières places avec des taux de pénétration de plus de 100 %. Les états-Unis et le Royaume-Uni précédent très nettement les grands pays européens dont les taux sont inférieurs à 60 %. La France précède l’Allemagne. Les progressions les plus importantes essay for esl students depuis 2010 sont constatées au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Italie.