Site archivé au 31 décembre 2013
Envoyer à un ami... Imprimer

 

 

J’adorais jardiner et mon jardin était ma fierté. Mais aujourd’hui je ne peux plus tailler mes rosiers, ni bêcher. Comme je ne supporte pas de voir mon jardin en friche, j’ai confié son entretien à un professionnel des services à la personne. Mon jardin revit et moi aussi.
Edith, 72 ans, Toulouse.
Petits travaux de jardinage

You need flash plugin to view this animation, you can download it here.

Profitez de votre jardin en toute tranquillité

Passe-temps pour les uns, corvée pour les autres, le jardinage est très souvent un loisir que l’on n'a plus le temps de s’accorder... Pour autant, quoi de plus agréable que de se détendre dans un jardin bien entretenu et fleuri ?

                                                 
 
 
  
Le chiffre
16 millions de jardins privatifs en France

Confiez vos petits travaux de jardinage à des professionnels

 

Aujourd’hui, les travaux d’entretien courant des jardins de particuliers sont inclus dans les services à la personne. Ces travaux comprennent aussi la taille des haies et des arbres, le débroussaillage et le déneigement des abords immédiats du domicile. Par ailleurs, l’enlèvement des déchets occasionnés par la prestation de petit jardinage est inclus dans cette activité.

 

Dans le cadre d’interventions en mode prestataire, le matériel doit être fourni à ses intervenants par l’entreprise ou l'association.
En revanche, dans le cas d’un organisme intervenant en mode mandataire ou dans le cas de l’emploi direct, les matériels utilisés doivent être mis à la disposition du salarié par le particulier employeur.

 

Les avantages financiers

 

Réduction ou crédit d’impôt de 50 % des sommes dépensées
  • Si vous êtes imposable, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 50% des sommes versées pour les services à la personne. Pour le service de jardinage, vous pouvez déduire jusqu'à 2 500 €, soit une dépense réelle de 5 000 € par an maximum.
     
  • Si vous n’êtes pas imposable, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% des sommes versées en services à la personne, si vous êtes une personne active.