Site archivé au 31 décembre 2013
Envoyer à un ami... Imprimer

 

 

A la suite d’une chute, ma mère âgée de 91 ans ne pouvait plus se débrouiller toute seule chez elle, notamment pour faire la cuisine et monter dans sa chambre. Comme elle ne voulait pas partir en maison de retraite, nous avons trouvé une solution qui convient à tout le monde : Myriam s’occupe d’elle la journée, lui prépare à manger et l’aide à monter les escaliers, maman vit chez elle en toute sérénité et moi, je suis rassuré !

Roberto, 58 ans, La-Roche-sur-Yon
Personnes dépendantes

You need flash plugin to view this animation, you can download it here.

Vous avez des personnes dépendantes dans votre entourage ?

Gérer son quotidien, emmener les enfants à l’école, se rendre au travail et s’occuper en plus d’une personne dépendante relèvent parfois de l’exploit. Les services à la personne vous permettent de vivre normalement et de confier certaines tâches à des professionnels, pour un coût réduit.

Eléments de définition

Le terme « personnes dépendantes », employé dans le code du travail pour caractériser certaines activités de services à la personne, désigne
des personnes qui sont momentanément ou durablement atteintes de pathologies chroniques invalidantes ou présentant une affection les empêchant d’accomplir les actes ordinaires de la vie quotidienne.

L’assistance aux personnes dépendantes

Les problèmes d’autonomie que connaissent les personnes dépendantes dans leur quotidien sont souvent pris en charge par les familles. Des services et des aides financières existent pour toutes ces situations.

Les services à la personne qui vous facilitent la vie


Vous pouvez aussi compter sur les services à la personne pour :
 

Les aides financières

Les aides liées à la situation de handicap

 

La Prestation de compensation du handicap (PCH)

C’est une nouvelle prestation accordée à compter du 1er janvier 2006 par la Commission des droits et de l’autonomie des Personnes Handicapées. Elle est versée par le Conseil général, à toute personne, sans conditions de ressources :
 

  • de 20 à 60 ans
  • résidant de façon stable et régulière en France
  • et ayant une difficulté absolue à la réalisation d’une activité essentielle de la vie quotidienne (se laver, se déplacer...) ou une difficulté grave pour au moins deux activités.
     

 

L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA)

Pour bénéficier de l'APA, vous devez :
 

  • être âgé de 60 ans ou plus
  • être en situation de perte d'autonomie, nécessitant une aide pour les actes essentiels de la vie
  • résider de façon stable et régulière en France
  • si vous êtes de nationalité étrangère, être en situation régulière en matière de séjour en France.


Pour en savoir plus :

 

L’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

L'Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) est une allocation unique, créée en remplacement des différentes prestations qui composaient le minimum vieillesse jusqu'au 31 décembre 2005.
L'ASPA constitue un montant minimum de pension de vieillesse accordé, sous condition de ressources, aux personnes qui n'ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite pour pouvoir bénéficier d'un revenu d'existence, à l'âge de la retraite.

Pour en savoir plus :



Pour en savoir plus sur les aides :

 

 

Les aides financières liées aux services à la personne

 

Le crédit ou la réduction d’impôt

  • Si vous êtes imposable, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 50 % des sommes versées pour les services à la personne, dans la limite de 6 000 €, soit une dépense réelle de 12 000 €/an maximum. Ce plafond peut être relevé en fonction de votre âge, de votre situation familiale, de votre handicap ou du nombre d’enfants à charge.
  • Si vous n’êtes pas imposable, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 % des sommes versées en services à la personne, si vous êtes une personne ou un ménage actif.

 

 

Payer en Cesu (Chèque emploi service universel)

Vous pouvez payer tous ces services à la personne en Cesu préfinancés, que vous passiez par un organisme agréé ou que vous employiez directement un salarié.
 

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA) en quelques chiffres

 

  • 1 078 000 bénéficiaires de l’APA début 2008
  • 61% des bénéficiaires vivent à domicile ; 39% vivent en établissement d’hébergement pour personnes âgées (EHPA)
  • Le montant moyen de l’APA à domicile est de 493€ par mois, il est de 429€ / mois en établissement
  • La France compte 13,4 millions de personnes âgées de + de 60 ans, dont 5,2 millions sont âgées de 75 ans ou plus (estimations INSEE au 1er janvier 2007)

 

Pour en savoir plus sur les droits des personnes dépendantes en matière de santé