Accueil > FAQ

 

Pourquoi organiser des Etats-généraux de l'Industrie ?

 

Quels sont les acteurs concernés ?

 

Comment peut-on participer aux Etats Généraux de l'Industrie ?

 

Comment les groupes de travail ont-ils été constitués ?

 

Qui sont leurs membres ? 

 

Dans quelles régions se dérouleront les ateliers régionaux ?

 

Quels seront les temps forts des EGI ?

 

Comment s'informer de l'avancée des travaux et des débats ?

 

Quel est le rôle du comité national des EGI ?

 

FAQ

1. Pourquoi organiser des Etats-généraux de l'Industrie ?
Les Etats généraux de l'industrie (EGI), qui se déroulent de mi-octobre 2009 à début février 2010, ont pour objectif de redéfinir et de renforcer la politique industrielle de la France, en accompagnant, au-delà de la crise actuelle, nos industries vers les marchés durablement porteurs de croissance et d'emploi.

2. Quels sont les acteurs concernés ?
Les EGI sollicitent et mobilisent l'ensemble des acteurs concernés par les problématiques industrielles pour leur permettre d'échanger leurs points de vue sur les défis de l'industrie française : entreprises, universitaires, citoyens, chercheurs, partenaires sociaux et représentants de l'Etat, etc?.

3. Comment peut-on participer aux Etats Généraux de l'Industrie ?
Votre point de vue nous intéresse. Vous pouvez poster votre contribution à l'adresse suivante :
contributions-egi(at)polynome.fr
Ces contributions seront analysées et alimenteront les réflexions des Etats Généraux de l'industrie.

4. Comment les groupes de travail ont-ils été constitués ?
Les 10 groupes de travail nationaux ont été constitués en novembre 2009 sous la présidence d'un comité national et doivent élaborer un diagnostic et un plan d'actions. 5 groupes de travail ont été constitués sur des thématiques transverses (innovation et entrepreneuriat ; emploi et formation ; accès aux financements ; compétitivité et croissance verte ; politique de filières : décloisonnement et partenariats) et 5 groupes de travail ont été constitués sur des thématiques sectorielles (biens intermédiaires et éco-industrie ; industries de santé ; industries des TIC ; matériels de transport ; biens de consommation).

5. Qui sont leurs membres ?
Animé par un Président, chaque groupe de travail national compte une quarantaine de membres issus d'horizons  "industriels" divers (grandes entreprises, PME, pôles de compétitivité, syndicats, organisations professionnelles, ministères?). En outre, un rapporteur sera chargé, pour chaque groupe de travail, de remonter les informations et de restituer les contributions au comité national.  

6. Dans quelles régions se dérouleront les ateliers régionaux ?
Pilotés par les préfets de région, les ateliers régionaux se dérouleront de novembre 2009 à février 2010 dans 22 régions métropolitaines. Les Régions constitueront des ateliers transverses et sectoriels pour prendre en compte leur spécificité industrielle. Ils rassembleront différents acteurs locaux (élus locaux, chambres consulaires, PMI, universités, services de l'Etat compétents, fédérations professionnelles, partenaires sociaux?).  

7. Quels seront les temps forts des EGI ?
Les EGI s'articuleront autour de trois temps forts : en décembre 2009, la restitution des travaux de la phase 1 consacrée au diagnostic et aux enjeux ; fin janvier 2010, la restitution des travaux de la phase 2 consacrée aux propositions d'actions ; début février 2010, la convention nationale qui clôturera les EGI.

8. Comment s'informer de l'avancée des travaux et des débats ?
Le site Internet  est régulièrement mis à jour et rendra compte pratiquement "en temps réel" de l'avancée des travaux et des débats.

9. Quel est le rôle du comité national des EGI ?
Animé par un Président et composé d'une quarantaine de membres, le comité national des EGI est l'instance d'orientation des travaux nationaux des EGI. Il se réunira 4 fois entre novembre 2009 et février 2010 et remettra en février 2010 le rapport final au Ministre chargé de l'Industrie.

 

faq.etatsgenerauxindustrie@finances.gouv.fr